TEMOIGNAGES
  • Des bénévoles témoignent de leur engagement
BÉNÉVOLAT ALZHEIMER MÉDOC AIDES AUX AIDANTS AIDANT FAMILIAL GIRONDE LESPARRE BORDEAUX FRANCE ALZHEIMER SOUTIEN AUX AIDANTS PAVILLON DE LA MUTUALITÉ
Les bénévoles de l'Association Aide aux Aidants soulagent, une fois par semaine, des familles touchées par la maladie, par l'écoute et l'attention.
A 72 ans, Colette, ignorait tout de la maladie d'Alzheimer. "Dans mon entourage, personne n'est concerné. J'ai vu une affiche pour une réunion, je m'y suis rendue". Quant à Marie-Christine, 56 ans, elle connaissait trop bien la maladie et ses ravages. "Quand ma mère a été malade, mon père, qui vivait en Corrèze, a été seul à gérer."

Deux motivations différentes, une cause commune : venir en aide aux conjoints et conjointes confrontés chaque jour, chaque heure, chaque instant à un proche atteint d'Alzheimer.

**************************************************

"Bénévole au sein de l’Association Aide aux Aidants du Pavillon, j’ai bénéficié d’une formation de 40 heures en septembre 2009. Cette formation très complète m’a semblé enrichissante, valorisante et m’a conforté dans cet engagement. Depuis janvier 2010, j’interviens auprès d’une famille quelques heures par semaine afin de permettre à l’aidant familial de rompre l’isolement et de s’occuper de soi". Maïté, bénévole

***************************************************                                                                

"Voilà plusieurs mois que j'interviens auprès d'une famille. Cette situation  d'isolement rend leur vie quotidienne très vite insoutenable. Ayant moi-même connu une situation similaire, cela a été pour moi le moteur de mon implication en tant que bénévole au sein de l'association Aides aux Aidants...". Retrouver le récit complet en cliquant ici.

***************************************************

Participation de l'Association au "lundi des familles" à Lormont

Toutes les six semaines, la consultation d'évaluation gérontologique « Rive Droite » du CHU de Bordeaux, organise au Centre de Gériatrie de Lormont le « Lundi des familles ».
Ces réunions auxquelles participent notre association, sont des temps forts d'échanges entre les familles, de plus en plus nombreuses au fil de ces rencontres animées par madame Myriam Le SOMMER-PERE, médecin gériatre et les professionnels de son équipe.

Pour lire l'intégralité de l'article sur les rencontres du "lundi des familles", cliquez ici

Mot de la psychologue

Etre ouvert à la rencontre en se laissant guider par l’humain, proposer une écoute, se montrer attentif et chaleureux, sans juger et sans rien attendre en retour hormis la richesse de l’échange : telle est la mission dont s’investit le bénévole dans son projet de soutenir les aidants confrontés à la maladie d’Alzheimer d’un proche.

C’est dans cette aventure humaine motivée par la générosité et la disponibilité, ponctuée de moments de joie, de peine, de colère, de doute, d’espoir… que les bénévoles vont permettre aux familles de puiser réconfort et répit.

Une présence, un regard, un moment partagé avec tendresse, un geste, un sourire, des mots, une activité … sont quelques "ingrédients" susceptibles de contribuer à une relation de confiance et de sécurité que le bénévole enrichira au fil du temps avec sa spontanéité, sa personnalité, son inventivité sans cesse en éveil.

"Le cœur ne souffre pas d’Alzheimer" Marie GENDRON